Pierrot, il est l’heure !